• Publié le

    Turing entre l’énigme et la Machine

    Il se donne à Paris pour quelques mois encore, au Théâtre du Palais-Royal (rue Montpensier, derrière la Comédie-Française), un spectacle extraordinaire, La Machine de Turing, représenté également avec grand succès dans le off du dernier festival d’Avignon. Ecrite et interprétée par Benoît Solès, cette pièce met en scène le personnage…

  • Publié le

    Raconte-moi ma vie

    Le dernier roman d’Eric Reinhardt, Sarah, Suzanne et l’écrivain (Gallimard), s’enchaîne assez étroitement à L’Amour et les forêts dans lequel on se souvient que Bénédicte Ombredanne, une obscure et malheureuse prof de lettres, se confiait à l’auteur par écrit puis au café Nemours, pour lui raconter son histoire dont il ferait…

  • Publié le

    Un été avec Tintin, 8 : le témoignage de Serge Tisseron

    Serge Tisseron, contacté, a répondu à mon dernier billet, « Que savait Hergé ? », par les précisions suivantes : « Vous écrivez que Hergé n’a pas eu connaissance de mon travail. Il l’a connu en réalité en juillet 1982. J’avais écrit au début de 1982 un article intitulé « Haddock et la question du père…

  • Publié le

    Deux fois Dom Juan en douze minutes

      Deux représentations vont être données dans le jardin créé par mon frère et ma belle-sœur, le « Point du jour », sur la commune de Verdelot (77500), samedi 9 et dimanche 10 prochains, où la pièce de Molière se trouvera emboîtée dans l’opéra de Mozart, dans une scénographie imaginée par Michel…

  • Publié le

    Un été avec Tintin, 7 : Que savait Hergé ?

    Je demeure stupéfait devant les données exhumées par Tisseron, qui remplissent enfin le cahier des charges d’une « psychanalyse ». Une interprétation digne de ce nom en effet ne peut se borner à pointer ici un symbole phallique, là un autre, maternel, ou un lapsus cocasse, ou un acte manqué – comme…

  • Publié le

    Un été avec Tintin, 6 : Ce que chante la Castafiore

    Que de railleries n’a-t-on pas déversé sur la Castafiore, unique figure féminine d’envergure dans la farandole du petit personnel hergéen, cible trop évidente pour les questions touchant à la sexualité et à l’amour, passion notoirement absente des Aventures mais que les trilles du rossignol milanais immanquablement soulèvent ! On n’épouse pas…

  • Publié le

    Un été avec Tintin, 5 : Ou… pa… pa… è…

    Un père manque à sa place. Et les mensonges ou les silences de la mère à ce sujet rendent son ou ses enfants (porteurs bien malgré eux de ce secret) définitivement idiots, ou sourd, ou débordant de colère et d’instabilité émotive, à moins que, au centre de cette constellation aux…

  • Publié le

    Un été avec Tintin, 4 : ténébreuse ligne claire !

    J’ai dit que la librairie « Mille sabords » de Saint-Martin en Ré, fortuitement découverte au début de ce mois d’août, ne proposait aucun ouvrage de tintinologie, et notamment pas le moindre Tisseron, auteur pourtant de trois livres, Tintin chez le psychanalyste (Aubier Flammarion 1985), Tintin et les secrets de famille (Aubier…

  • Publié le

    Un été avec Tintin (3) : créer Tintin

    Le précédent billet montrait dans le cercle vicieux des Dupondt tournant dans le désert l’image frappante d’une récursion qui enfonce ses acteurs dans l’erreur et la bêtise ; inversement, je concluais cet exposé en signalant que la récursion peut être aussi appelée âme du monde, pour ses ressources de création et…

  • Publié le

    Un été avec Tintin, 2 : les Dupondt, idiots récursifs

    La recherche de tel ou tel pilotis, concernant les fabuleuses aventures de notre héros, l’écart entre l’imaginaire et la réalité biographique, sociale, historique…, donneront toujours matière à de stimulantes réflexions (comment un créateur s’empare d’un premier monde pour lui en substituer un autre ?), mais je m’intéresserai ici prioritairement à des…

  • Publié le

    Un été avec Tintin ?

    Quelle heureuse surprise, visitant l’autre semaine Saint-Martin en Ré, de découvrir sur le quai une librairie à l’enseigne de « Mille sabords », entièrement consacrée à Tintin ! Comme un exceptionnel galion empli de trésors amarré là, couronné par le cri des mouettes. J’en ai avidement parcouru les rayons, sans y découvrir malheureusement…

  • Publié le

    Aragon/Kundera, profession romanciers

      Ouvrons Les Testaments trahis de Milan Kundera à la page 185-186 de l’édition Folio (plusieurs nécrologies ont relevé ce passage) : « J’ai fini par avoir ces dialogues étranges : ‘Vous êtes communiste, Monsieur Kundera ? – Non, je suis romancier’.  ‘Vous êtes dissident ? – Non, je suis romancier’. ‘Vous êtes de gauche,…

  • Publié le

    « Il Boemo » de Petr Vaclav

    Il faut décidément revenir sur ce film déjà évoqué l’autre semaine, à l’ouverture d’un précédent billet sur Milan Kundera ; « Il Boemo » propose une réflexion esthétique et morale d’une rare profondeur sur la création musicale, et se range ainsi naturellement dans les parages de Tous les matins du monde (d’Alain Corneau),…

  • Publié le

    Kundera critique d’Aragon (2)

    Ces pages préparent celles du Livre du rire et de l’oubli où Kunderta nous montre Eluard, la bouche pleine d’innocence – cf sa terrible réponse à Breton qui le pressait d’intervenir lors du procès de Rajk, « J’ai trop à faire avec les innocents qui clament leur innocence pour m’occuper des…

  • Publié le

    Kundera critique d’Aragon

    Je passe depuis trois jours le meilleur de mon temps (temps de canicule) à trier, classer, dépoussiérer les livres entassés par caisses de carton dans mon garage, un sous-sol toujours tempéré ; certains, fort défraîchis, n’avaient pas vu le jour depuis six ans… Et je tombe sur quelques exemplaires Folios des…

À propos de ce blog

  • Ce blog pour y consigner mes impressions de lecteur, de spectateur et de « citoyen concerné ». Souvent ému par des œuvres ou des auteurs qui passent inaperçus, ou que j’aurai plaisir à défendre ; assez souvent aussi indigné par le bruit médiatique entretenu autour d’œuvres médiocres, ou de baudruches que je…

    Lire la suite

À propos de l’auteur

  • Daniel Bougnoux, professeur émérite à l’Université Stendhal de Grenoble, est ancien élève de l’ENS et agrégé de philosophie. Il a enseigné la littérature, puis les sciences de la communication, disciplines dans lesquelles il a publié une douzaine d’ouvrages.

    Lire la suite

Les derniers commentaires

  1. J’approuve Daniel qui s’exprime , ici, moins en adversaire des opinions de J-L M. qu’en adversaire de sa façon de…

Articles des plus populaires